Travel Stories / Short Tales  

Le Skycouch d’Air New Zealand

nouvelle zelande

Nous avons tous un jour rêvé devant des photos de paysages hors du commun, sans toujours savoir qu’il s’agissait de la Nouvelle-Zélande. Le Lac Taupo et la Cité volcanique de Rotorua ne vous disent peut-être rien, pas plus que le fjord de Milford Sound ou la Baie des îles. Pourtant vous en avez surement déjà vu des images. Que ce soit dans un magazine dédié aux sports extrêmes ou dans un des Seigneurs des Anneaux, ou était-ce lors d’un reportage sur l’équipe Kiwi de rugby ? Le problème est que ce pays est vraiment à l’opposé de la France, géographiquement on ne peut pas aller plus loin. Alors deux solutions s’offrent à nous. Trois même. On pourrait continuer d’admirer ces paysages sur notre petit écran. Sinon il y a la Première, certes hyper confortable, mais lorsqu’on part à deux avec les trois gosses, ça devient vite un sacré budget ! Alors voici qu’Air New Zealand nous apporte la troisièmesolution : le Skycouch, littéralement le canapé des airs. Le nom en lui-même donne envie de faire ses valises !

skycouch skycouch air new zealand

3 sièges ou un lit pour deux, au choix. Installés au centre de l’avion sur les rangs 37 à 46 de la classe Eco, chaque appareil bénéficie ainsi de 20 rangées de 3 sièges modulables dotés de repose-pieds pouvant se relever à 90° et former donc un espace combiné d’une longueur de 1,55m et d’une largeur de 74cm. Cet espace ‘lounge’ est idéal pour installer confortablement les enfants durant les 13H de vol et ainsi permettre aux parents de se détendre (et aux autres passagers de dormir !). Idéal également pour un couple, qui profite enfin d’un peu plus d’intimité et d’espace personnel. Une ceinture spéciale nous est proposée avant le décollage afin d’attacher les enfants dans une position allongée confortable et sécurisée.

 

La compagnie néo-zélandaise propose ce nouveau siège Skycouch sur ses appareils 777-300 qui relient quotidiennement Londres, Los Angeles et Auckland ainsi que sur ses vols ‘Multi stop international’, des billets tour du monde donc. Cette dernière option, unique en son genre, permet d’ajouter à un vol plusieurs escales sans supplément tarifaire! Un passager voyageant depuis Paris vers la Nouvelle-Zélande pourra ainsi s’arrêter par exemple à Los Angeles pour un brunch sur la Pacific Coast, découvrir Hong Kong ou faire du surf à Hawaii. Quelque soit le nombre de vos escales, tous les vols sont enregistrés sur un seul ticket.

 

Plus d’hésitation donc. On emmène les enfants !

News from the field

view all our Travel Books

Seychelles / Bord de mer

North Island

North Korea / Original

Pyongyang

Tanzanie / Safari

Concession Chem Chem