Travel Stories / Short Tales  

My route du bonheur en Nouvelle-Zélande

Kauri Cliffs, New Zealand

— La Nouvelle-Zélande du Nord au Sud

 

Par Julian Robertson, propriétaire de 3 établissements Relais et Châteaux en Nouvelle-Zélande : The Lodge at Kauri Cliffs, The Farm at Cape Kidnappers et Matakauri Lodge.

Julian Robertson est né en Caroline du Nord, aux Etats-Unis. Cet Américain a créé un véritable empire financier avec le Tiger Global Found et est tombé amoureux des paysages néo-zélandais où il a fait construire trois des plus beaux hôtels du Pacifique. Pour concrétiser son amour du pays, il a récemment offert au musée d’Auckland quinze tableaux de maîtres – Picasso, Gauguin, Matisse et Mondrian – après avoir fait un important don suite au tremblement de terre ayant affecté Christchurch en 2011. Julian Robertson a été distingué Chevalier honoraire de Nouvelle-Zélande, le plus important titre honorifique du pays.


C’est en 1978 que je suis venu pour la toute première fois en Nouvelle-Zélande. Nous avions décidé avec ma femme de prendre quelques mois off pour profiter de nos jeunes enfants et pour moi, écrire un livre autobiographique. Nous sommes restés six mois, j’ai aimé chaque minute passée sur place. En 1995, je suis finalement revenu sur place et je me suis engagé dans le projet de Kauri Cliffs. Je l’ignorais alors, mais ce n’était que la première pierre d’un investissement personnel et financier. Depuis, je viens plusieurs fois par an profiter de ces incroyables paysages néozélandais, peut-être les plus beaux au monde. Pour beaucoup de mes amis, il y aujourd’hui une partie Kiwi en moi…

 


 

Étape 1 / Lodge at Kauri Cliffs

 

En 1995, nous avons décidé de transformer cette ferme de moutons en hôtel cinq étoiles. Située dans la partie septentrionale de l’île du Nord, la propriété s’étend sur près de 2 400 hectares. Dès notre première venue avec mon épouse, nous sommes tombés amoureux du site. Imaginez une vue panoramique sur les îles Cavalli et le cap Brett, des plages sublimes (privées), des collines verdoyantes, une forêt vierge et des cascades. Un lieu de rêve que nous avons agrémenté de l’un des plus beaux golfs au monde…

 

A proximité de l’établissement…

Tane Mahuta — Situé dans la forêt de Waipoua, Tane Mahuta est plus qu’un arbre. Il appartient à l’espèce des Kauris, dont les plus anciens possèdent des troncs énormes et sont considérés comme de véritables divinités par les Maoris. Tane Mahuta signifie d’ailleurs « Seigneur de la forêt ». La première fois que je me suis rendu sur place, j’étais accompagné d’un homme de plus de deux mètres qui face à cet arbre, a été ému comme un enfant. Je me souviens que le soleil est descendu lentement jusqu’à ce qu’un dernier rayon de lumière traverse les branches. Un spectacle grandiose.

Vol en hélicoptère — C’est ici, au large de la pointe septentrionale de l’île du Nord, que se rencontrent la mer de Tasman et l’océan Pacifique. Depuis l’hélicoptère, on assiste à ce que la nature nous offre de plus beau. On vole au dessus des falaises et d’une côte sublime. Et, avec un peu de chance, on survole des bancs de poissons et, surtout, les requins et les baleines qui évoluent dans ce coin du monde oublié des hommes. Mon vol préféré parmi les nombreuses offres que nous proposons à nos clients…

Golf Kauri Cliff — Réalisé en 2001, le parcours du Kauri Cliffs est considéré comme le chef d’œuvre du regretté architecte David Harman (qui fut le partenaire de travail de Jack Nicklaus et Arnold Palmer). En deux ans, David fit quelque 46 allers-retours entre la Floride et la Nouvelle-Zélande, pour transformer ces paysages sauvages en un golf unique. L’ensemble propose 18 trous sur 6 510 m (par 72) dans un cadre à couper le souffle : 15 trous s’ouvrent sur l’océan Pacifique, six d’entre eux tutoient les falaises. L’année suivant sa réalisation, le golf était déjà classé parmi les plus beaux parcours au monde ! C’est le plus bel endroit où j’ai joué a simplement dit Frederick Couples, ancien numéro un mondial…

 


 

Étape 2 / The Farm at Cape Kidnappers

 

Au cœur d’une très belle région viticole, cette propriété est également gérée par mon fils, Julian Robertson III. Nous l’avons ouverte en 2007, après six ans de travaux. Si le bâtiment principal ressemble à une gigantesque grange, les chambres sont très contemporaines et confortables. L’établissement et le site sont très prisés des amateurs de golf qui viennent des quatre coins du monde pour profiter de ces installations.

 

The Farm at Cape Kidnappers, New Zealand

A proximité de l’établissement…

Un paradis sauvage — Le site de The Farm at the Kidnappers semble avoir son propre écosystème. Aux abords de l’hôtel, on découvre d’incroyables espèces d’oiseaux parmi lesquelles le Fou du Bassan dont près de 20 000 individus viennent nicher le long des falaises entre les mois de septembre et avril. Il y a aussi le Kiwi, cet oiseau sauvage qui est l’emblème de la Nouvelle-Zélande. Le Kiwi ne sait pas voler. Le jour, il se cache dans des tanières ou sous des racines ; la nuit, il part chercher sa nourriture au sol. Et puis, vous découvrirez aussi ici le Tua Tara, ce lézard endémique de l’île qui semble tout droit sorti du monde des dinosaures et qui déambule tranquillement à proximité des visiteurs…

Cape Kidnappers Golf Course — On joue ici au milieu des pâturages, entre greens, bunkers et moutons. Le Pacifique est à portée de balle, magnifique (le trou n°15 porte le nom de planche des pirates) ! On avance entre les falaises de craie, survolant les petits manukas, ces arbres à thé qui, au printemps, se parent de jolies fleurs rouges. Dessiné par Tom Doak, le golf a également été consacré par le très sérieux Golf Magazine parmi les 100 plus beaux au monde. On pourrait qualifier son parcours de ferme et rapide (18 trous, 6 510 m, par 71). Un conseil : attention au vent !

Les vins de Hawkes Bay — Depuis le milieu du XIXe siècle, Hawkes Bay est connue pour produire certains des meilleurs vins de Nouvelle-Zélande. Ce sont des missionnaires venus de France qui ont les premiers planté et exploité les vignes. Il faut dire que cette région est l’une des plus ensoleillées du pays, elle bénéficie également d’un climat maritime propice à l’élaboration de vins rouges et blancs de qualité. Ses Merlot et Cabernet figurent à la carte des meilleurs restaurants du pays.

 


 

Étape 3 / Matakauri Lodge

 

En 2010, nous avons finalement créé un troisième établissement dans le sud-ouest de l’île du Sud, le dernier joyau de notre collection. Situé au bord du lac de Wakatipu, Matakauri Lodge bénéficie d’un site absolument remarquable face à la chaine de montagne des Remarkable, de Cecil Peak et Walter Peak. A seulement quelques minutes de ce décor qui semble ne pas avoir changé en un millénaire, nous profitons de la proximité de la ville de Queenstown, la capitale mondiale de l’aventure.

 

Matakauri Lodge, New Zealand

A proximité de l’établissement…

Découvrir le Milford Sound — Avec plus de 12 100 km2, Fiorland est le plus grand parc national de Nouvelle-Zélande. Il est composé de nombreux fjords dont le splendide Milford Sound. La nature est restée ici à l’état sauvage, cette partie de l’île est d’ailleurs classée au patrimoine mondial de l’Unesco (Te Wahipounamu). Mon fils qui gère nos établissements vient souvent y pêcher et rapporte de splendides prises. Je ne l’ai accompagné qu’une seule fois, mais je n’ai pas le souvenir d’avoir pris un seul poisson !

Queenstown, une ville à part — J’aime beaucoup Queenstown. Cette petite ville d’à peine 10 000 habitants est l’une des celles où l’on mange le mieux en Nouvelle-Zélande. Située à proximité d’un joli lac et de superbes montagnes, Queenstown est surtout la capitale mondiale de l’aventure. Ces paysages autour de la vile ont inspiré mon ami Peter Beadle, l’un des peintres paysagistes majeurs de Nouvelle-Zélande. J’aime me perdre dans ses tableaux qui évoquent le lac Wakatipu, les Alpes du Sud ou les forêts du Fiorland…

Aventure et sensations fortes — Les environs de Queenstown offrent tout ce dont rêvent les amateurs de nature et de sensations fortes. Ici, aucune journée ne ressemble à la précédente. En quelques heures, on passe du saut en élastique, au rafting, du parapente à une marche sur un glacier. On vient de tout le pays skier, sauter, escalader. Je n’ai plus l’âge pour ça mais j’adore l’atmosphère à la fois jeune et enthousiaste qui règne ici. Ces paysages ont inspiré le réalisateur Peter Jackson qui y a tourné de nombreuses scènes de sa trilogie du Seigneur des Anneaux.

Textes : © Guides Gallimard, Relais & Châteaux

News from the field

view all our Travel Books

Seychelles / Bord de mer

North Island

North Korea / Original

Pyongyang

Tanzanie / Safari

Concession Chem Chem